Les différents types de scies à métaux

Que vous soyez un professionnel ou un bricoleur, vous aurez besoin d’une scie à métaux. Il s’agit d’un outil qui permet de découper les métaux et bien d’autres matériaux durs. Son utilité ne fait aucun doute lorsque vous réalisez quotidiennement des travaux manuels. Dans l’optique de faire un bon choix d’outil, qui convient parfaitement à ses besoins, il est important de connaître les différents types de scies à métaux.

Scie à métaux de type manuel

Scie à métaux de type manuel

La scie à métaux de type manuel est comme son nom l’indique une scie qui fonctionne grâce à la force qu’exerce l’utilisateur. Il s’agit d’un outil particulièrement adapté aux petits travaux, simples et rapides. Beaucoup plus destiné aux bricoleurs qu’aux professionnels, il s’agit d’un outil qui requiert une certaine force dans les bras. On rencontre plusieurs types de scies à métaux manuelles. La scie à métaux classique, la scie à métaux junior et la scie porte-lame.

La scie à métaux classique

Encore appelée scie à cadre, elle est composée d’un arc, avec à ses extrémités les vis qui retiennent la lame. Cette dernière peut être orientale au niveau de certains modèles, facilitant certaines positions de la scie pour de meilleures découpes.

La scie à métaux junior

Parfois, la scie à métaux classique n’est pas capable d’atteindre certaines zones pour une bonne découpe. La scie à métaux junior permet justement d’attendre les zones difficiles d’accès. La découpe est certes beaucoup plus lente, mais le résultat final est satisfaisant. Ceci grâce aussi à sa lame qui est assez fine.

La scie porte-lame

Elle est simple de par sa configuration. Il s’agit d’une simple lame surmontée d’un manche fixé en un seul point. Le travail est long et limité, mais d’une grande précision de coupe. Elle est souvent utilisée en plomberie, car elle permet de réaliser des travaux de tuyauterie.

Scie à métaux de type mécanique

Scie à métaux de type mécanique

Le recours à la scie à métaux mécanique est fait lorsque les travaux à réaliser sont difficiles et surtout lorsque la fréquence est élevée. Cet outil permet de gagner du temps et de conserver son énergie. Il en existe de quatre types, la scie à chantourner, la scie à sabre, la scie à ruban, la scie sauteuse.

La scie à chantourner

Il s’agit d’un outil polyvalent qui permet différents types de découpes sur divers matériaux. Vous pouvez réaliser des découpes droites et des découpes courbes. Elle est très souvent mécanique, mais on en rencontre quelques fois qui sont manuelles. Pour les découpes non droites, on peut se servir de scie à trépan ou de scie cloche.

La scie à sabre

Il s’agit également d’un outil polyvalent et idéal pour traiter différents types de matériaux. Il est robuste et idéal pour les endroits difficilement accessibles.

La scie à ruban

Elle est beaucoup plus utilisée pour découper le bois et ses dérivés. Scie performante avec une grande hauteur de coupe, mais quelque peu encombrante à cause de sa taille.

La scie sauteuse

Elle fait partie des scies mécaniques classiques. Elle est destinée aux découpes droite et franche ; utilisée pour découper divers matériaux comme le bois, l’aluminium, la céramique et même le carrelage.

À lire …

Six sites pour trouver un bricoleur près de chez soi.