Quel type de radiateur à inertie est le plus économique ?

De tous les types de chauffages électriques existants, le chauffage à inertie est l’un des plus performants. Cependant, il existe sous plusieurs formes, ce qui suscite le plus souvent une interrogation. Laquelle de ces formes est la plus économique ?

Notre objectif en ce jour est de vous aider à savoir lequel des radiateurs à inertie est le plus économe. Pour ce, nous commencerons par le fonctionnement de ce type d’appareil, passerons par ses différents types avant d’aborder la question proprement dite.

Comment fonctionne un radiateur à inertie ?

Le radiateur est un appareil qui a pour fonction de chauffer ou d’évacuer la chaleur d’une pièce pour lui épargner la surchauffe. L’inertie est la propriété d’une matière à maintenir la chaleur et à la distribuer tout en douceur. Le radiateur à inertie est donc un dispositif qui vous permettra de diffuser la chaleur dans votre appartement de façon douche et homogène.

Le principe de diffusion de la chaleur au niveau de ce type de chauffage est le rayonnement. La chaleur est émise du cœur de chauffe ou du fluide caloporteur par une résistance. Elle est ensuite dissipée de manière douce de sorte que la pièce demeure chaude même quand l’appareil ne fonctionne pas. Ainsi votre pièce demeurera délicatement chauffée sans que vous ayez à dépenser beaucoup d’énergie. Voyons un peu les différents modèles de cet appareil.

Les différents types de radiateurs à inertie

Il existe deux grandes catégories de radiateurs électriques. Il s’agit du radiateur à inertie fluide et du radiateur à inertie sèche.

Lisez également : lesechos

Les radiateurs à inertie sèche

Ce sont des appareils très solides particulièrement au niveau de leur corps de chauffe. Il s’agit de la réserve de la chaleur. Les radiateurs à inertie sèche ont une grande aptitude en ce qui concerne le maintien et la diffusion de la chaleur. Ce qui leur permet de consommer très peu d’énergie électrique d’où leur caractère économique. Le cœur de chauffe de ce type de radiateur peut être fabriqué à partir de divers matériaux : la brique réfractaire, l’aluminium, la fonte, la stéatite, la céramique et la pierre de lave.

Le radiateur à inertie stéatite a un prix d’achat élevé. Néanmoins, il s’agit du meilleur accumulateur et restituteur de chaleur grâce à la roche naturelle qu’est la stéatite. Il a également une montée en température lente. Le modèle en céramique a une montée en température rapide et d’excellentes performances en termes de conservation et de restitution de la chaleur. Ces dernières sont quand même inférieures à celles du modèle précèdent.

La pierre de lave provient d’un magma volcanique et est employée dans le chauffage des saunas. Elle conserve et restitue aussi bien la chaleur que la stéatite avec une montée en température moins lente. Utilisée dans les barbecues et les fours à pain, la brique réfractaire peut être comparée à la céramique en termes d’inertie. Le seul bémol, c’est son poids élevé. L’aluminium quant à lui est un conducteur thermique avec des propriétés d’inertie. Bien qu’il ne conserve pas longtemps la chaleur, il a une montée en température rapide et assure une diffusion optimale de celle-ci.

Lisez également : Comment fonctionne un ordinateur de plongée ?

Le corps de chauffe en fonte a une excellente inertie. En plus d’être léger, il conserve la chaleur sur une longue durée. La restitution est durable d’où l’économie en énergie électrique.

Les radiateurs à inertie fluide

Ce type de radiateur se sert d’un liquide caloporteur pour produire la chaleur. Il peut s’agir de l’huile ou du glycol qui reçoit la résistance. Cette dernière en chauffant le liquide crée un mouvement circulaire dans le circuit hydraulique. Il ne conserve pas la chaleur sur une longue durée, il a cependant une montée en température très rapide. Le confort thermique est excellent et semblable à celui d’un chauffage central, mais s’accompagne d’une consommation énergétique élevée. Les radiateurs à inertie fluide sont quand même les moins coûteux du marché.

À la question « quel est le type de radiateur à inertie le plus économique ? », nous répondons que tout dépend de vos besoins et votre bourse. Nous avons quand même un faible pour le radiateur à inertie sèche, car il est le type qui consomme très peu d’énergie électrique. À vous de choisir le sous-type qui vous correspond le mieux !

https://inertie-chauffage.com