Comment utiliser une couveuse semi-automatique ?

Lorsque vous élevez de la volaille, il faut un certain temps avant d’assister à l’éclosion de vos œufs. Pour accélérer le processus ou tout au moins obtenir une quantité plus importante de poussin ou de canetons, vous pouvez utiliser une couveuse semi-automatique.

Trouvez le modèle qui vous convient sur, https://www.ufs-aviculture.fr/18-couveuses-automatiques 

Ces dernières ont la capacité de vous faire attendre moins longtemps. C’est d’ailleurs ce qui lui vaut l’engouement des éleveurs. L’usage de ces couveuses semi-automatiques est simple. Découvrez comment l’utiliser !

La récolte des œufs à couver

Il vous faut récolter les œufs que vous avez l’intention de couver. Cependant, vous ne devez pas les placer dans votre couveuse automatiquement. Il est préférable d’attendre que votre volaille ait fini de pondre tous ses œufs au préalable. Alors, conservez-les dans un endroit assez aéré.

La température de ce dernier doit avoisiner les 15 °C. Cette étape est importante, car elle vous permet d’éviter le décalage d’éclosion. En effet, en mettant chaque œuf individuellement dans votre couveuse semi-automatique, leur évolution ne se fera pas dans le même temps.

Une fois tous les œufs pondus, il vous faut vérifier l’état de ces œufs. Retirez les œufs sales ou difformes. Vous pouvez les placer dans votre couveuse en fonction de leur taille et de la ressemblance de leur coquille.

A voir également, Fauteuil relax : différents conforts en fonction des pathologies

Le réglage de la température d’une couveuse semi-automatique

Les couveuses semi-automatiques contrairement aux couveuses automatiques nécessitent que vous régliez la température de manière manuelle. Il vous faut donc un jour avant de placer vos œufs dans cette couveuse la mettre à la température idéale qui est de 37,5 °. Pour cela, vous disposez de plusieurs touches sur cette dernière. Il suffira donc de paramétrer votre couveuse à la bonne température et le tour est joué.

Il vous faut veiller à retourner au moins une fois par jour vos œufs afin d’éviter qu’il ne colle. Vous devez veiller également à ce que les œufs ne soient pas trop proches les uns des autres. Enfin, il vous faut surveiller un maximum la température de votre couveuse semi-automatique. Vous la règlerez à la bonne tempérante en cas de décalage.

Le réglage de l’hygrométrie de votre couveuse semi-automatique

Durant la période de développement de vos œufs, il vous faut bien veiller à régler le taux d’humidité de votre couveuse. Le plus souvent, les couveuses disposent d’un bac d’eau permettant de maintenir l’humidité. Il vous faudra le remplir de façon régulière. Le taux d’humidité de votre couveuse dépendant de la période de vos œufs.

En effet, en fonction de cette dernière, vous pourrez réguler l’humidité de votre couveuse semi-automatique. Dans le cas des œufs de poules, le développement dure 21 jours. Alors, les 17 ou 18 premiers jours, vous devez régler le taux d’humidité à 40 %. Si vous voulez diminuer l’humidité contenue dans votre couveuse, il vous faudra faire entrer de l’air à l’intérieur de votre couveuse en ouvrant la trappe d’aération ou en retirant les bacs d’eau.

Ensuite, les 2 ou 3 jours restants, vous devrez régler votre couveuse semi-automatique sur un taux de 65 %, afin de faciliter l’éclosion des œufs. Dans ce cas, il vous faudra augmenter l’eau dans le bac à eau.

Rendez-vous sur nôtre site comparatif pour se renseigner sur une couveuse automatique poule pas cher.