Comment faire du thé matcha sans fouet ?

Le thé matcha est cette boisson traditionnelle qui se consomme énormément sur le territoire japonais. Il provient d’un moine bouddhiste qui a emporté les ingrédients et les outils indispensables pour le faire du retour de l’un de ses voyages en Chine. C’est un thé qui a une multitude de bienfaits qui favorise sa popularité de par le monde entier. Les techniques de sa préparation sont diverses. Il est en effet possible de le faire en se servant d’un fouet ou sans le fouet. L’option de préparation sans fouet est ce qui nous intéresse actuellement et nous vous donnons toutes les étapes pour réussir.

Rassemblez tous les matériels et ingrédients nécessaires pour faire ce thé matcha

Le thé matcha peut se faire sans fouet. De ce fait, vous avez besoin d’un ensemble spécifique de matériel qui se regroupe comme suit :

  • Eau chaude ;
  • Thé matcha ;
  • Passoire ;
  • Cuillère ;
  • Bouilloire ;
  • Bol ;
  • Gourde.

Découvrez toutes les propriétés du matcha!

Rendre propre et faire le tamisage de la poudre, la première étape pour faire du thé matcha sans fouet

L’hygiène est importante dans la réalisation du thé matcha. De ce fait, commencez par rincer correctement le bol et la gourde. Faites ceci en vous servant de l’eau froide et claire. Placez à présent en dessus du bol la passoire.

Mettez dans cette dernière une à deux cuillères à café de la poudre de thé matcha. Secouez pour que le tamisage se fasse et que la poudre tamisée soit au fond du bol. Versez ensuite la poudre du bol dans la gourde.

Cliquez ici pour voir le test d’un produit bio, pour du matcha de qualité.

L’ajout de l’eau chaude, la deuxième étape essentielle pour faire du très bon thé matcha sans fouet

Dès que la poudre est correctement tamisée et mise dans la gourde, il est temps de passer aux choses sérieuses. Prenez à présent près de 30 cl d’eau chaude. Celle-ci est idéale à une température de 70 °C.

Si vous n’avez pas le matériel comme un thermomètre pour mesurer la température, patientez près de 2 minutes après l’avoir enlevé de la bouilloire. La chaleur partira ainsi et la température baissera. Après que vous soyez sûr que l’eau soit à la température idéale, versez-la dans la gourde, et ceci, en procédant délicatement.

Comme la préparation se fait sans fouet, une fois l’eau versée, fermez la gourde et secouez-la pour stimuler la procédure dudit fouet. Cela devra se faire du haut vers le bas, et ceci fortement pour avoir une chance de rendre le thé mousseux. Lorsque vous remarquez que la mousse de couleur vert-émeraude est formée, c’est prêt.

Notez bien que si vous voulez un thé qui est moins mousseux et lisse, vous devrez secouer un peu plus légèrement la gourde contenant le thé. Toutefois, lorsque le thé matcha a cette texture lisse, il a un parfum et un goût qui est un peu plus différent que la texture hyper mousseuse. La texture n’est cependant pas un gage de qualité de ce thé.

A lire aussi : Pourquoi consommer du thé matcha?

Savourez le thé matcha

Lorsque le thé à la texture que vous désirez, vous pouvez le servir dans une tasse. Il est possible de l’accompagner des pâtisseries comme le namagashi, le pain, du croissant et d’autre viennoiserie. Cela permet d’équilibrer au niveau du palais le goût un peu amer du thé matcha.