Comment fabriquer soi-même son cheval en bascule ?

Le cheval en bascule, existait avant l’ère industrielle et était fabriqué manuellement. Même durant les années 1900, les parents conservateurs continuaient d’en commander sur mesure pour leurs enfants auprès des artisans du bois. Aujourd’hui, avec le développement des outils de bricolage et du savoir-faire, on peut en fabriquer chez soi. Si vous êtes un amateur de bricolage et que vous souhaitez fabriquer un cheval en bascule pour votre enfant, ces lignes vous seront utiles.

Les outils nécessaires pour fabriquer son cheval à bascule

Vous aurez besoin de :

Contreplaqué 19mm,

Planche épaisseur 30 mm,

De la lambourde,

Cheville bois,

Scie sauteuse,

Faux Compas,

Marteau,

Compas,

Ponceuse électrique,

Vis à bois,

Papier abrasif,

Perceuse visseuse,

Carton,

Ciseaux,

Scie sauteuse,

Rabot-lime,

Équerre,

Colle,

Crayon.

Vous pouvez finir en moins d’une journée sans tenir compte des avitaillements et du finissage.

Article à lire

Conseils pratiques

Le jouet étant destiné aux enfants, il faut être prudent et précis dans sa conception afin d’éviter des erreurs qui pourraient s’avérer fatales pour l’enfant. Il faut être présent d’esprit et attentif dans chaque étape.

La qualité des matériaux à utiliser est aussi importante. Il faut privilégier les matériaux résistants, mais éthérés, aux matériaux pesants et instables.

Pour s’assurer de la résistance du montage, il faut suivre avec précision son plan de découpe et renforcer les assemblages avec de la colle avant de visser. Ne dit-on pas que deux précautions valent mieux qu’une ?

Après avoir fini la construction du cheval, et fini les approvisionnements, vous pourrez peindre le bois avec la peinture de votre choix pour rendre le jouet attrayant.

Pour tout savoir sur le cheval à bascule, visitez ce site web

Fabrication

La première étape est la réalisation du support basculant.

Réaliser un vernier à barre en perforant 2 trous et en fixant un clou sur une planche

les rayons intérieurs et extérieurs du support concordent avec la distance entre trous et points

les bouts de la charpente doivent être concaves pour former un appui de sécurité réduisant les oscillations

Couper en morceaux la planche avec une scie sauteuse en suivant scrupuleusement les tracés pour que le résultat soit précis

avec une Ponceuse électrique que vous maintenez en mouvement, poncez les bords dans le sens de l’arc

se servir du premier socle pour découper le second dans la planche avec une marge minimale de 2 mm

marquer l’emplacement des entailles devant recevoir les traverses, puis visser les deux morceaux

avec une défonceuse munie de fraise à calibrer, imiter le résultat final obtenu

Il faut ensuite tracer la partie centrale : le corps, le dossier et l’assise

après l’avoir tracé au crayon, découper avec précision à l’aide de la scie sauteuse, la pièce représentant les jambes et le flanc

se servir de la première découpe pour décalquer la seconde avec une marge de 2 mm

dessiner l’assise et prévoir les mortaises servant de support pour la tête et élargir la mortaise afin de la rendre apte à laisser la pièce pénétrer l’assise

Il faut ensuite s’occuper de la tête du cheval

elle est obtenue par la superposition de trois morceaux de CTP

coller les planches entre elles avant de les visser

avec la perceuse visseuse, faire les orbites dans lesquelles seront fixées des billes en guise des yeux

Après avoir mis ensemble les éléments du socle, on peut monter et fixer les autres éléments.

Après avoir achevé ces étapes vient la phase de finissage qui consiste à peindre votre cheval et le personnaliser suivant votre goût.

Autre sujet : Comment bien attacher bébé en voiture : siège auto.