Comment bien se servir de sa cravache pour cheval ?

La cravache pour cheval est un accessoire dont l’utilisation est assez controversée dans le milieu équestre. Toutefois, malgré ces nombreuses polémiques, il n’en demeure pas moins que l’efficacité de cet accessoire reste incontestable. C’est d’ailleurs ce qui explique le succès qu’elle continue d’avoir auprès de ses utilisateurs. Passionné d’équitation, vous avez aussi voulu vous en procurer. Avez-vous une idée de la meilleure manière de vous en servir ? Sinon, ceci devrait vous plaire.

Cravache pour cheval : veillez à toujours l’utiliser à de bonnes fins

L’usage de la cravache pour cheval doit toujours se faire à bon escient. En effet, vous devez savoir que son utilisation est particulièrement recommandée en cas de refus de réaction aux jambes, ou de réponses non complètes aux pressions des mollets. Dans de pareilles circonstances, il est important de procéder à la sensibilisation de l’équidé à partir de la cravache.

Pour cela, assurez-vous que les deux brides du cheval sont dans une seule main pendant que la seconde le garde. Maintenez-la exactement comme s’il s’agissait d’une canne à pêche puis portez votre coup de façon sèche à l’arrière de la jambe. Il est important qu’elle claque parce que le bruit qui est engendré est généralement d’une plus grande efficacité que le coup.

En réalité, ce geste a pour effet immédiat de provoquer une vive surprise chez lui et de le faire réagir. La douleur n’est donc pas ce qui est visé en premier avec un outil de ce type. Effectué dans les secondes qui suivent ses actes, ce coup de cravache l’aidera à comprendre qu’à chaque fois qu’il les réitérera, il recevra toujours une punition.

A voir : https://www.youtube.com/watch?v=ts-8JfzSEBU

Cravache pour cheval : gardez à l’esprit qu’elle a un effet de dissuasion

La cravache pour cheval sert beaucoup plus à dissuader l’équidé. Il suffit donc que grâce à sa vision plutôt très étendue, ce dernier se rende compte de sa présence pour devenir beaucoup plus discipliné. Ce changement d’attitude est dû au fait qu’il est conscient que son cavalier peut l’utiliser à tout moment.

Ainsi donc, votre but doit être d’en faire un usage aussi restreint que possible. La cravache pour cheval peut aussi être utile lorsque vous désirez sanctionner votre animal. Un coup sur son flanc est donc souvent suffisant dans ces cas-là. Toutefois, en l’absence de réaction, n’hésitez pas à viser ses fesses.

A lire également : Où installer une chatière ?

Cravache pour cheval : ce que vous devez vous abstenir de faire

Gardez en tête que la cravache pour cheval doit généralement être utilisée seulement si les autres moyens ont été inefficaces. Évitez donc de commettre l’erreur de certains cavaliers qui font de cet outil leur meilleure alternative face à toutes les difficultés qui se présentent à eux. Cette manière de procéder est déconseillée parce que lorsque l’équidé se familiarise avec elle, cela entraîne deux conséquences.

Dans le premier cas, votre cheval peut désormais prendre l’habitude d’attendre la cravache avant d’évoluer ; ce qui fait qu’il ne répondra plus aux jambes. Dans le second, il peut se lasser et donc ne plus réagir face aux coups. Le faire avancer dans de pareilles circonstances devient donc très compliqué.

https://ma-cravache-cheval.fr/comment-utiliser-sa-cravache/