Devenir testeur de médicaments

Nombreux sont les volontaires qui aident les chercheurs à faire avancer la science. Et évidemment, pour être sûr de l’efficacité des nouveaux produits, il est important de les tester.

Le principe d’un testeur de médicaments

Plusieurs cliniques sont aujourd’hui à la recherche de volontaires apte à être soumis à des examens médicaux, en rapports à certains produits ou médicaments nouvellement développés. Le volontaire sera amené à tester des médicaments et des vaccins, en contrepartie d’une compensation annuelle allant de 1 000 à 4 500 €. Il faut noter que cela ne s’adapte qu’aux personnes en bonne santé, qui ont des difficultés à trouver un emploi ou à arrondir ses fins de mois.

Les personnes porteuses de maladies par contre, ils bénéficieront d’un traitement gratuit de leur maladie. Le but de cette étude est, sois de déterminer les effets du médicament ou du traitement sur une personne saine, sois de les tester directement sur une personne porteuse de maladie. A noter que ces personnes volontaires ou cobayes volontaires sont un pilier majeur de la médecine, car bon nombre de traitements n’auraient jamais vu le jour sans eux.

C’est donc un moyen lucratif de gagner de l’argent pour les personnes animées par la passion de la science, mais attention à ne pas trop s’y attarder en raison de ses éventuels méfaits.

Les critères d’éligibilité

Il faut avouer que bon nombre de personne sont encore aujourd’hui au chômage, et que beaucoup rêvent d’en sortir. Il faut croire que devenir testeur de médicaments peut éventuellement les aider à s’en échapper. Mais même pour cette activité, il y a quelques critères à respecter, qui varient en fonction de l’étude clinique à laquelle la personne va assister. Certaines études nécessitent un genre spécifique, à savoir un âge minimum requis ou un sexe bien défini. D’autres se basent plutôt sut l’état de santé du volontaire, qu’il soit en bonne santé ou bien porteur de maladies. Il y en a même ceux qui se concentrent uniquement sur les personnes fumeurs, en vue de développer d’autre nouveaux patchs.

Il est clair que c’est une option facile pour ceux qui veulent de l’argent facile. Mais il faut tout de même faire attention de ne pas contracter des saloperies.