La défonceuse c’est quoi

On écoute souvent des menuisiers, des mécaniciens ou des vendeurs parlant d’une machine qui est très utilisable dans le domaine du bois, tel que la menuiserie, l’ébénisterie ou la lutherie, qui joue un rôle très important dans ce secteur d’industrie, on parle donc de la défonceuse.

La défonceuse est une machine électrique portable polyvalente qu’on guide avec les mains soigneusement, afin de réaliser plusieurs tâches; on peut l’utiliser pour faire des moulures, des tenons, des assemblages, des fraisages, des incrustations, des rainures, des mortaises, des feuillures et d’autres profils et travaux.

Les composants de la défonceuse :

La défonceuse est constituée de plusieurs composants qu’on peut déduire généralement en trois parties initiales : le moteur, la semelle et le fraise.

  • Le moteur : c’est le générateur du mouvement rotatif vertical alimenté électriquement, d’où on fixe sur son arbre la fraise.
  • La semelle : c’est la balance du système, la semelle est la pièce qui constitue le sol (l’axe horizontale) de la fraise pour garantir l’équilibre lors du travail.
  • La fraise : c’est l’outil principal qui réalise le travail attendu. Il existe plusieurs types de fraises avec tous les profils demandés, d’où le choix des fraises dépend du type de la pièce qu’on veut fabriquer.

Pourquoi on utilise la défonceuse ?

La défonceuse a été mise en place depuis longtemps pour satisfaire les besoins des gens qui travaille dans le domaine du bois, et elle est souvent utilisée pour faire des rainures, des plates bondes et d’autres plusieurs fonctionnalités qui peuvent être appliquées selon le choix de la fraise utilisée.

Comment fonctionne la défonceuse ?

Dans le but de travailler toutes sortes de pièces en bois et de les faire passer en finition, le moteur électrique de la défonceuse peut atteindre une vitesse de 25 000 tr/min, ce qui permet d’achever le résultat requis lors du travail à l’aide de la fraise convenable pour ce propre profil.
L’utilisateur doit déplacer cette machine au-dessus de son échantillon en appuyant sur les deux côtés de la semelle sur un guide, ou en utilisant les fraises avec roulement, d’où son rôle est d’appuyer sur la bordure de la pièce en bois. Cet outil nécessite un utilisateur exact, fort et patient afin d’éviter au maximum les erreurs possibles.

Voir aussi cet article.