Bien préparer son café avec une cafetière italienne

Déguster une bonne tasse de café, quoi de mieux pour se faire du bien, se faire plaisir. Encore faut-il savoir le préparer correctement. La cafetière italienne est très simple à utiliser, il vous suffit d’avoir les bonnes astuces et de respecter les étapes.

L’eau – qualité et quantité

Pour ne pas dénaturer les arômes du café à cause de la présence de traces de chlore, il vaut mieux utiliser une eau de robinet filtrée ou idéalement une eau minérale ou de source. Remplir le réservoir jusqu’au trait ou sinon jusqu’au niveau de la valve de sécurité. C’est important de respecter le niveau d’eau, sinon la cafetière ne montera pas correctement en pression.

Remplir le filtre de café moulu

Il faut remplir le filtre jusqu’à former un dôme qui dépasse du filtre d’un 1 cm. Lorsque vous visserez la cafetière, le tassement sera parfaitement homogène dans le filtre. Pour un café moins serré limitez-vous à 0,5 cm. Ne tasser pas manuellement le café car ce sera moins homogène et l’extraction moins réussie. Après cette étape, rajouter la partie supérieure sur le porte filtre et bien visser l’appareil.

Consulter un autre article.

Sur le feu

C’est l’étape la plus importante. Tout d’abord, chauffez à feu moyen pour faire monter en pression progressivement. Gardez le couvercle ouvert pendant cette étape : ainsi la vapeur pourra s’échapper et le café ne sera pas surchauffé. En fonction de votre cafetière italienne, le café sera prêt entre 5 et 15 minutes.  Il faut veiller à enlever la cafetière du feu dès que vous entendez un petit gargouillis qui vous indique qu’il n’y a plus d’eau dans le socle. Sinon le café aura un goût amer et brulé et vous risquez aussi d’abimer votre cafetière.

Votre café sera meilleur si vous choisissez un café de qualité qui a la bonne finesse de mouture pour que l’extraction soit parfaite. Le café moulu ne doit être ni trop fin ni trop gros pour la cafetière italienne.

Autre règle à respecter : rincer l’appareil sans produit vaisselle et le refermer qu’une fois complètement sec, sans trop le resserrer.